*
Pictos
           

Plan du site  retour à l'intro  Envoyer un email   English

 
 

 

   
Menu
Titre_Actualité
POUR QUE VOS ENFANTS RÉUSSISSENT À L'ECOLE, AUGMENTEZ LEUR SELF-ESTEEM...
9/4/2015 17:14:51 (14900 lectures)

POUR QUE VOS ENFANTS RÉUSSISSENT À L'ÉCOLE,
AUGMENTEZ LEUR SELF-ESTEEM...

       

L’estime de soi (self-esteem) est un facteur essentiel de positionnement dans la vie, en particulier dans un domaine qui intéresse énormément (parfois trop ?) les parents. Rosenberg l’a noté en 1995 : il existe une corrélation positive entre ” concept de soi académique ” (estime de soi) et réussite scolaire.

Mais quels sont les facteurs qui participent à l’estime de soi ?



L’estime de soi, c’est l’appréciation globale d’un individu envers lui-même. C’est ce qui répondrait aux questions : ” Comment est-ce que je me juge moi-même ? Quelle valeur je me donne ? De quoi est-ce que je me pense capable ? De quelle réussite ?

       

Il existe bien sûr une perception de soi globale dont nous allons parler, et une perception de soi plus étroite qui peut concerner l’estime de soi quant à sa compétence scolaire, voire sa compétence en une matière précise, l’estime de soi en ce qui concerne notre compétence sociale, notre jugement esthétique sur nous-même, etc

Sa satisfaction par rapport à son apparence physique compte beaucoup. Un adolescent passe par une phase de changement physique très important. Son corps se transforme, il grandit, il se sexualise. Il est confronté à des difficultés comme l’acné, la transpiration excessive, etc. Il ne lui est pas toujours facile d’adopter son nouveau corps et de s’y sentir bien. Quand un adolescent est satisfait de son apparence, son estime est renforcée. C’est la raison pour laquelle il cherche à trouver un style vestimentaire qui l’aidera à renforcer cette estime. C’est parfois difficile à comprendre par les parents s’il prend un chemin inattendu.

Le deuxième domaine qui participe au niveau de l’estime de soi, ce sont les compétences interpersonnelles, c’est-à-dire sa capacité à communiquer, à se faire des amis, à défendre ses opinions, à être à l’aise en groupe, mais aussi à se sentir bien dans sa peau face à quelqu’un du sexe opposé.

Les habiletés cognitives sont un autre aspect qui augmente l’estime de soi. Il s’agit de la facilité à apprendre, le fait de se trouver intelligent, de se sentir à la hauteur sur ce plan, aussi capable intellectuellement que les autres

Un quatrième domaine, plus concret encore, c’est la satisfaction de sa réussite lors des activités scolaires. Si un adolescent est content de ses résultats, il aura plus d’estime de lui-même et c’est un cercle vertueux qui s’enclenche, puisque l’estime de soi facilite la réussite scolaire…

Alors que faire pour qu’un jeune réussisse ses études ?

Il faut l’encourager à gagner en estime de soi. Cela signifie peut-être l’aider à réussir scolairement pour prendre confiance en lui, mais l’on peut faire beaucoup mieux. Commencez par l’aider à prendre confiance en lui sur le plan esthétique ! Lui dire qu’il est beau, qu’elle est belle, ou en tout cas lui faire des compliments sur son physique. Il ne s’agit pas de mentir, mais de dire ce que l’on pense de positif ! Il ou elle sera peut-être gêné(e), bourru(e), vous enverra balader, mais dans le fond, cela lui fera beaucoup de bien. Et puis, vous pouvez aussi lui montrer qu’il (ou elle) plaît lorsque vous voyez de petits signes de cette évidence. Encouragez-le aussi à avoir des liens positifs avec ses amis, à être sociable, à sortir en groupe, ce qui est essentiel pour se construire une estime de soi valable. Poussez-le à s’exprimer sur ses idées. Prenez-le au sérieux, écoutez-le. Argumentez et entraînez-le à défendre ses idées sans jamais vous moquer. Et puis, faites-lui comprendre qu’il est intelligent. Pour cela, pointez ses idées intéressantes, ses questions existentielles pour lui démontrer que oui, il est intelligent, oui, il a la capacité de réussir. Montrez-lui que dans certains domaines, il a de grandes possibilités. Et le dernier élément, plus évident, c’est de le féliciter quand il a de bons résultats scolaires. Cela ne concerne pas uniquement les bonnes notes, mais peut-être encore plus les progrès, même s’il part de loin.


Retour Version optimisée pour imprimer Envoyer cet article à un(e) ami(e) Version optimisée pour imprimer
 
Les articles et commentaires publiés ici sont sous la responsabilité, sans restriction de l'auteur respectif.
Menu_Texte_Rubriques
Menu
copyright
 
copyright  ©  2015 AlaMaison.ch Sàrl            Web@master  Odile Mermoud     •     www.3pixels.ch
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail