*
Pictos
           

Plan du site  retour à l'intro  Envoyer un email   English

 
 

 

   
Menu
Titre_Actualité
Qu'est-ce que le baby blues ?
13/1/2015 18:42:42 (16365 lectures)

Qu'est-ce que le baby blues ?

       

 

 

 

 

Le baby blues est un état d'hypersensibilité et d'anxiété qui apparaît chez la maman, 3 à 10 jours après la naissance de son enfant. Très fréquente - elle touche 30 à 80% des femmes - et en partie liée à une chute hormonale, cette petite dépression disparaît généralement d'elle-même, à condition que l'entourage soit suffisamment attentif et présent.

 Baby blues ou "fièvre de lait"...

Le baby blues (insomnies, crises d'angoisse) apparaît le plus souvent 3 jours après la naissance et dure généralement 24 à 48 heures. C'est une manifestation post-natale "normale" qu'il ne faut pas redouter. "Appelé fièvre de lait jusqu'au XIXème siècle, précise le Dr Anne Homer, psychiatre, il a été, à cette époque, attribué au reflux de lait de l'utérus vers les seins ! Actuellement, c'est la chute massive des hormones oestroprogestatives après l'accouchement, qui est suspectée". Mais c'est aussi le moment où la mère perd son bébé "imaginaire" : le bébé imaginé pendant la grossesse est rarement conforme à la réalité... Un décalage mal vécu par la mère envahie par un sentiment d'incapacité à faire face à la situation.
Quelles solutions ?
"Il faut d'abord informer les futures mamans pour éviter qu'elles ne s'inquiètent ou ne culpabilisent de cette réaction plutôt adéquate, prévient encore le Dr Homer. Mais aussi les écouter et les réconforter : c'est à l'entourage intime et au personnel de la maternité - infirmières, puéricultrices, pédiatres - qu'il revient de les aider à reprendre confiance en elles et à se "réassurer" sur leurs capacités de mère". Mais si l'état dépressif persiste (au-delà d'une dizaine de jours), il faut en rechercher les causes profondes (parmi elles : un mauvais équilibre hormonal qui perdure, un manque d'oligo-éléments...) et consulter son médecin généraliste ou un psychologue.

Cet état d'hypersensibilité, favorise, - à condition qu'il ne s'éternise pas - l'établissement de la relation mère-enfant. Et il faut laisser la jeune maman, même anxieuse et maladroite, prendre sa place auprès de bébé. Solère Pascale
 


Retour Version optimisée pour imprimer Envoyer cet article à un(e) ami(e) Version optimisée pour imprimer
 
Les articles et commentaires publiés ici sont sous la responsabilité, sans restriction de l'auteur respectif.
Menu_Texte_Rubriques
Menu
copyright
 
copyright  ©  2015 AlaMaison.ch Sàrl            Web@master  Odile Mermoud     •     www.3pixels.ch
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail